Évaluation du cycle de vie et ingénierie des procédés

 

- ATELIERS OPERATIONNALISATION DU CYCLE DE VIE - 

 

Jeudi 9 novembre 2017 de 11h à 12h30 - Salle de commission D    

Aujourd'hui, en plus de la productivité classique et des critères économiques, il est indispensable de développer et d'optimiser les process afin de les rendre plus respectueux de l'environnement. La littérature récente suggère que la méthodologie ACV pourrait avoir un fort potentiel pour inclure des considérations environnementales dans l'analyse et le développement de ces derniers. La session aura pour objectif d'éclairer comment les outils d'ingénierie des processus et la méthodologie ACV pourraient s'associer pour proposer des analyses pertinentes. 

 

 

Intervenants :

Renforcement de la réflexion du cycle de vie à travers une approche ACV harmonisée pour la production, les procédés et produits de l´industrie pharmaceutique


Marc-William Siegert
Chercheur, TU Berlin, Allemagne

 

marc william siegertTU Berlin
Marc-William Siegert est un ingénieur en environnement, possédant un Master en Science et technologie environnementales de l'Université technique de Berlin, obtenu en 2014. Dans le passé, iI a travaillé comme spécialiste en environnement pour le groupe John Deere à Mannheim, Allemagne. Actuellement, il est chercheur et prépare un doctorat à la Chaire « Ingénierie durable » de l'Université technique de Berlin. Il est supervisé par le Professeur Matthias Finkbeiner et travaille sur les thématiques de l'ACV appliquée, la pharmacie verte, la chimie verte et les PCRs.
 

 


Analyses technico-économiques et environnementales de la réduction électrochimique du CO2 en acide formique 

Remi Chauvy
Ingénieur de recherche, Doctorant Chaire Académique ECRA, Belgique

remi chauvyumons polytech ecrachair
Remi Chauvy a obtenu en 2015 son double diplôme d'Ingénieur et Master 2 en Ingénierie et management de l'environnement et du développement durable de l'Université de Technologie de Troyes (France). Depuis septembre 2015, il est doctorant à l'Université de Mons, (Polytech Mons, Belgique), au sein de la Chaire Académique ECRA où il travaille sur la capture du CO2 et sa conversion en produits à haute valeur ajoutée (acide formique, etc.) ou à haute valeur énergétique (méthanol, etc.).  
 
 
 

ACV comparative de l'extraction assistée par ultrasons de polyphenols à partir de marc de chicorée dans differentes conditions opératoires  


Delphine PRADAL
Enseignante-chercheur, ICAM, Université Catholique de Lille

delphine pradalicam
J'ai obtenu mon doctorat en 2016 en Ingénierie des fonctions biologiques, à l'Université Lille I (France). Depuis 2017, je suis enseignante-chercheur à l'ICAM (Institut Catholique d'Arts et Métiers) à Lille, où j'enseigne les transferts thermiques, le génie des procédés agroalimentaires et les outils de conception d'un produit dans le cadre du développement durable. Mes axes de recherche portent sur la valorisation de co-produits agroalimentaires par l'extraction de biomolécules actives à l'aide de procédés durables et innovants, ainsi que sur l'application de la méthodologie ACV comme outil d'évaluation dans l'optimisation multicritère des procédés.


 

 

 

Animateurs : 

Guy Castelan
Adjoint des affaires techniques et réglementaires, Plastics Europe 

Guy CastelanPlasticsEurope

 


Guy Castelan est responsable des activités ACV chez PlasticsEurope. Il participe au travail de l'ISO, au PEF et contribu à la réalisation des PCR. Il a plus de 16 ans d'expérience dans l'ACV avec une vaste expérience dans le développement des polymères et les activités HSE. 

 


Peggy Vauchel
Maître de conférences, Institut Charles Viollette, Université de Lille 

peggy vauchelinstitut charles viollette

Peggy Vauchel a obtenu en 2007 un doctorat en Génie des Procédés de l’Université de Nantes. Depuis 2009, elle est maître de conférences à l’Université de Lille, où elle enseigne le génie des procédés pour la formation d’Ingénieur en Génie Biologique et Alimentaire de Polytech Lille. Elle exerce ses activités de recherche au sein de l’Institut Charles Viollette sur le développement de procédés durables et innovants pour l’extraction de biomolécules fonctionnelles ou actives à partir de bioressources (végétaux ou co-produits industriels). Plus récemment, ses recherches s’orientent vers la méthodologie ACV comme outil d’évaluation des impacts environnementaux des procédés.

 

 

IDCube
La Souris Magique