Management du cycle de vie à différentes échelles : approches sectorielle, territoriale et hybride

 

- ATELIERS OPERATIONNALISATION DU CYCLE DE VIE - 

 

Mercredi 8 novembre 2017 de 14h à 15h30 - Amphi B

 

L'ACV "classique" ne permet pas d'apprécier l'impact environnemental de tous les systèmes. Les nouvelles approches telles que les matrices entrée-sortie, l'ACV territoriale, l'ACV sociale et leur différentes combinaisons permettent de répondre aux enjeux de secteurs industriels, de territoires ou de systèmes complexes. Cette session vise à présenter les applications de ces approches et des solutions pour palier leurs limites.

   

 

Intervenants :

 

ACV hybride - gestion de données et problématiques informatiques  

Marie de Saxcé 
Chercheuse, 2.0 LCA consultants, Danemark
Marie De SaxceLCA
Marie de Saxcé a obtenu son doctorat en 2012: son travail de thèse concernait l'évaluation des impacts environnementaux des produits textiles. Son travail de recherche s'articule autour des outils ACV et des calculs d'incertitudes en ACV à fins d'écoconception et d'affichage environnemental. Elle a mis en place une base de données d'inventaires de cycle de vie pour les textiles (EIME-Tex). Elle a également proposé une méthode de réduction des incertitudes sur l'évaluation des impacts du cycle de vie résultantes d'un manque de données pour les processus spécifiques d'une chaîne de production mondialisée.  
 
 
 

Vers une prise en compte des externalités dans la création de valeur territoriale, quel appui de l'ACV ?

Isabelle Robert
Maître de conférence, Docteur en économie, Université Lille 2

isabelle robertLille2

Isabelle Robert, Maître de Conférences en sciences de gestion à l'Université Lille 2, docteur en sciences économiques est membre du laboratoire de recherche LSMRC/MERCUR depuis 2008. Après avoir structuré ses activités de recherche autour de deux axes : la consommation responsable et la responsabilité sociale des organisations, ses travaux se concentrent aujourd'hui sur les business models soutenables. Elle explore la notion de valeur territoriale issue de ces nouveaux business models et les liens entre externalités, création de valeur territoriale, jeux d'acteurs et analyse du cycle de vie.  

    

Un modèle input-output hybride pour quantifier la génération des déchets à l'échelle régionale

Edgar Towa
Researcher, Phd, Université Libre de Bruxelles, Belgium

 

Edgar TowaULB
Après sa formation en ingénierie de la construction et de l'urbanisme, suivi d'une année d'expérience professionnel dans ce domaine, Edgar a obtenu un Master en management de l'environnement à l'Université Libre de Bruxelles (ULB). Durant ce Master, il a passé 6 mois à l'Université de Technologie de Troyes en France, où il a approfondi ses connaissances en sciences de l'environnement. Il réalise actuellement un doctorat à l'ULB portant sur le développement d'un modèle prédictif de valorisation des déchets issus des consommations et activités économiques à échelle régionale. Il s'intéresse également à l'analyse du cycle de vie, l'analyse des flux de matière, l'analyse input-output, la gestion des déchets et l'économie circulaire. Il fait parti des chercheurs travaillant actuellement sur le projet BRUCETRA, ayant pour objectif l'analyse du potentiel économique et environnemental des flux de déchets pour une transition vers des modèles circulaires de gestion des matériaux.


Animatrices : 

 

Vanessa Zeller
Chercheuse post-doc, Université libre de Bruxelles (ULB), IGEAT, Belgique

vanessa zellerULB

Vanessa détient un diplôme en sciences environnementales. Après ses études, elle a travaillé pour le Centre allemand de recherche sur la biomasse. En 2012, elle a rejoint le groupe de recherche «Recycling and Environment» à l'Université libre de Bruxelles (ULB) et a travaillé dans un projet de recherche sur l'évaluation du cycle de vie du secteur du bois wallon. Dans son doctorat, elle a développé un modèle régional pour l'évaluation des impacts environnementaux de la production et de la consommation. Depuis octobre 2016, elle travaille dans une unité de recherche multidisciplinaire IGEAT à l'ULB. Son projet de recherche actuel porte sur la gestion des flux régionaux de déchets. 

  

Hélène TEULON
Docteur en Economie industrielle, Gingko 21

Hélène Teulongingko21

Hélène Teulon, X84, Docteur en Economie industrielle (Mines ParisTech), a développé des compétences en ACV et écoconception chez Ecobilan de 1992 à 2002. Elle a notamment contribué à développer un des premiers logiciels d'ACV du marché et a dirigé de Détroit (Michigan) la première étude ACV sur un véhicule automobile complet. Elle a fondé Gingko 21 en 2005, pour combiner les outils d'évaluation environnementale avec ceux de l'innovation. Gingko 21 accompagne les entreprises dans la transformation de leur offre par l'éco-innovation. Gingko 21 collabore avec PE International, et distribue le logiciel d'ACV GaBi. Hélène Teulon réalise des revues critiques d'ACV, et enseigne à l'Ecole Polytechnique. 

 


IDCube
La Souris Magique