L'ACV, outil pour accompagner des processus d'innovation au long de l'échelle TRL

 
 

- SESSION OPERATIONNALISATION DU CYCLE DE VIE - 

 

Mercredi 8 novembre 2017 de 14h à 15h30 - Salle de commission D


L'ACV peut être utilisé comme outil dans les projets de R&D et les processus d'innovation afin d'évaluer les avantages environnementaux potentiels des résultats escomptés du processus. Cependant, les projets d'innovation sont par nature des objets indéfinis, alors que l'ACV est plus conçu pour évaluer des systèmes bien définis. L'objectif de cette session est d'explorer comment les outils et méthodologies ACV peuvent être utilisés, avec des efforts gradués et des attentes différentes, tout au long du processus d'innovation et en référence à l'outil d'évaluation des niveaux de préparation technologique.



 

Intervenants :

Comment l'innovation basée sur l'ACV peut conduire à des solutions en rupture, peu importe le TRL ?

Quentin BEZIER
Consultant ACV et éco-innovation

quentin beziergingko21

Quentin est diplômé en éco-conception de l'École Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM, Institut de Chambéry) et en design industriel de l'École de design Nantes Atlantique (Nantes). Il travaille au sein du cabinet Gingko 21 et accompagne des entreprises dans leur transition vers l'économie circulaire. Dans cette optique, il participe à des projets variés en ACV, éco-conception, innovation et écologie industrielle.

 

 


 

Ecoconception d'un procédé de production de biomolécules par électrosynthèse microbienne à partir de déchets organiques

Amandine Foulet
Ingénieure de recherche, Docteur, Irstea Rennes, Unité de recherche OPAALE

 

Amandine Fouletirstea

En 2016, après avoir soutenu une thèse portant sur l'écoconception de matériaux poreux à partir d'un déchet de papèterie à l'Université de Bordeaux, France, elle a intégré l'Irstea Rennes, France, en tant qu'ingénieur de recherche. Elle a commencé par travailler sur l'écoconception par l'ACV d'une bio-raffinerie innovante résultant du couplage entre un procédé de digestion anaérobique et une cellule d'électrosynthèse microbienne pour la production de bio-molécules cibles. Ses recherches sont aujourd'hui portées sur le développement d'une méthode de caractérisation des odeurs selon la méthodologie ACV.

 

Accompagnement de l'innovation des produits issus de la lignine - Analyse du Cycle de Vie prenant en compte les niveaux de maturité technologique

Miriam Lettner
Chercheuse junior, Wood K plus, Team Market Analysis and Innovation Reseach, Autriche

Miriam LettnerWood K PLus

Miriam Lettner est chercheuse junior et doctorante chez Wood K plus (Equipe d'Analyse du marché et de recherche en innovation). Son travail est centré sur l'Analyse de Cycle de Vie des technologies en développement et des nouveaux produits bio-sourcés. Elle a étudié l' « Utilisation matérielle et énergétique des matières premières renouvelables » à l'Université des Ressources Naturelles et des Sciences de la Vie de Vienne, Autriche et à l'Université Technique de Munich, Allemagne. Elle travaille actuellement sur le projet Horizon 2020 "SmartLi - Smart Technologies for the Conversion of Industrial Lignins into Sustainable Materials" et finira son doctorat en 2018.

 

  

 

L'ACV comme aide au pilotage d'un projet de développement d'un coating antifouling 

Sophie Dropsit
Chercheuse, Materia Nova, Belgique

Sophie DropsitMateriaNova

 

 

 

 

  

Innovation readiness level

 

Frédéric ERPICUM
Agence pour l'Entreprise & l'Innovation, Wallonie Réseaux, Innovation & Croissance des Entreprises, Belgique
  
Frederic ErpicumAEIFrédéric est un chargé de projet sur le co-développement et l'implémentation d'outils et méthodologies en soutien de la communication et de la collaboration entre acteurs du privé et du public au sujet de l'innovation des écosystèmes au niveau régional.

 

 

 
 

Animateur :

 

Olivier TALON
Coordinateur R&D - Environmental Impact Unit, Materia Nova, Belgique
 
Olivier TALON
 

Materia Nova

Ingénieur et docteur de l'INSA de Rouen, Olivier Talon travaille depuis 2006 au centre de recherche Materia Nova à Mons, où il s'est spécialisé dans le domaine des plastiques bio-sourcés. Depuis 2012, il dirige l'équipe YLCA, en charge des études d'impact environnemental dans de nombreux projets de R&D, parmi lesquels les projets FP7 InnoREX et BYEFOULING.

 

 

IDCube
La Souris Magique