L'Analyse du Cycle de Vie sociale

 

 

L'Analyse du Cycle de Vie environnementale (ACV), outil permettant de mesurer l'ensemble des impacts environnementaux induits par les étapes du cycle de vie d'un produit ou d'un service se répand de plus en plus dans les entreprises et les politiques publiques comme outil d'aide à la décision. De l'idée de quantifier les impacts sur l'environnement est venue l'idée de quantifier les conséquences sociales et sociétales causées par le fonctionnement de tel ou tel produit ou service, de là est née l'Analyse du cycle de vie sociale.

Une Analyse du Cycle de Vie sociale (S-LCA) est une méthode qui évalue les aspects sociaux et sociétaux des produits ou services, leurs impacts réels et potentiels aussi bien positifs que négatifs. L'ACV sociale peut donc servir à évaluer et gérer les risques au sein d'une supply chain, réaliser un diagnostic ou aider à la prise de décision.

Comme l'ACV environnementale, elle prend en compte toutes les étapes du cycle de vie : l'extraction et la transformation des matières premières, la fabrication, la distribution, l'utilisation, la réutilisation, la maintenance, le recyclage et l'élimination finale. L'ACV sociale des données génériques et spécifiques au site, peut être quantitative, semi-quantitative ou qualitative, et complète l'ACV environnementale et l'Analyse des Coûts du Cycle de Vie (LCC) ; elle peut être appliquée seule ou en combinaison avec ces autres méthodes.

Bien que l'ACV sociale suive le cadre de la norme ISO 14040, certains aspects méthodologiques diffèrent. Les Lignes directrices du PNUE pour l'évaluation sociale du cycle de vie des produits proposent une méthodologie pour développer des inventaires de cycle de vie en considérant les perspectives des différentes parties prenantes : travailleurs, communautés locales, acteurs de la chaine de valeur, clients, consommateurs. Ces lignes directrices considèrent 6 grandes catégories d'impact : droit humains, santé et sécurité, gouvernance, conditions de travail, répercussions socio-économiques et héritage culturel.

Une étude d'ACV sociale se pratique sur une filière entière (ou sur une partie importante d'une filière) dans laquelle intervient l'entreprise. L'objectif de l'ACV sociale est de mettre en lumière les conséquences sociales des changements que l'entreprise voudrait entreprendre sur l'ensemble de la filière. De cette manière, l'entreprise aura des éléments sociaux en plus de tous les éléments habituellement pris en compte (faisabilité technique, économique, écologique...).pour faire le choix le plus éclairé possible.

 

Lignes directrices du PNUE pour l'évaluation sociale du cycle de vie des produits

 

Exemples d'ACV sociale réalisées :

 

Comment l'ACV environnementale et l'ACV sociale peuvent aider une industrie papetière régionale à être plus durable ? Nordpackage, Quantis et Ageco (présentation au congrès [avniR], novembre 2014)

Amélioration de la supply chain via l'analyse des impacts sociaux d'un produit textile, EVEA (présentation à la journée [avniR], novembre 2015)

IDCube
La Souris Magique