AGROALIMENTAIRE

L'ACV, pour une industrie agroalimentaire durable


 

- SESSION SECTORIELLE - 

 

Jeudi 9 novembre 2017 de 9h à 10h30 - Salle de commission C

  

Aujourd'hui les industries agroalimentaires doivent fournir de la nourriture, de la transparence, et en même temps optimiser l'utilisation de leurs ressources, minimiser leurs impacts environnementaux tout en maintenant une compétitivité économique pour permettre une croissance durable. 
De nombreuses initiatives existent et de nouvelles solutions émergent pour répondre à ces challenges ! Ils et elles témoigneront !

 

 

Intervenants :  

 

Rôle de l'évaluation environnementale dans l'écoconception des procédés de transformation et de nettoyage de l'industrie laitière

Sophie Duquesne
Professeur, Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Lille, Unité Matériaux et Transformation

Sophie DUQUESNEUMETSophie Duquesne a obtenu un doctorat européen dans le cadre d'une collaboration entre l'Université de Lille (France) et l'Université de Turin (Italie) en 2001 en sciences des matériaux. Elle a ensuite rejoint l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Lille (ENSCL, Villeneuve d'Ascq, France) en tant que Maître de Conférences. Elle est depuis 2009 professeur dans ce même établissement. Ses recherches concernent le développement de procédés d'élaboration et de transformation des matériaux. Elle étudie en particulier l'ignifugation et le recyclage des polymères et des composites. Elle a contribué à plus de 90 articles parus dans des journaux référencés.



Evaluation environnementale des nouveaux produits alimentaires d'origine végétale et riches en protéines vers une consommation alimentaire durable

Mirjam Busch
Ingénieur, Institut für Energie- und Umweltforschung Heidelberg, Allemagne

Mirjam BUSCHIFEU
Mirjam Busch a étudié l'écologie et la protection de l'environnement à l'Université de Sciences Appliquées de Zittau. Elle rejoint l'IFEU en 2011 et travaille sur l'analyse du cycle de vie (ACV) appliquée à différents types d'emballages produits à partir de matières premières renouvelables et non renouvelables. Elle a travaillé sur la thématique du développement urbain durable des futures mégapoles des pays en développement et a réalisé des évaluations environnementales de matériaux de construction (matières premières renouvelables ou non renouvelables) et de produits agricoles. Elle est experte en méthodologie d'évaluations des impacts du cycle de vie pour l'ACV et est impliquées dans le développement des indicateurs d'impact sur l'utilisation des sols.




Etude de cas en ACV : comparaison entre une production de velouté de carottes à l'échelle pilote et à l'échelle semi-industrielle

Peggy Vauchel
Maître de conférences, Institut Charles Viollette, Université de Lille 

peggy vauchelinstitut charles viollette

Peggy Vauchel a obtenu en 2007 un doctorat en Génie des Procédés de l’Université de Nantes. Depuis 2009, elle est maître de conférences à l’Université de Lille, où elle enseigne le génie des procédés pour la formation d’Ingénieur en Génie Biologique et Alimentaire de Polytech Lille. Elle exerce ses activités de recherche au sein de l’Institut Charles Viollette sur le développement de procédés durables et innovants pour l’extraction de biomolécules fonctionnelles ou actives à partir de bioressources (végétaux ou co-produits industriels). Plus récemment, ses recherches s’orientent vers la méthodologie ACV comme outil d’évaluation des impacts environnementaux des procédés.

 

Animateurs : 

 

Julien Mottet
Chargé de mission développement durable, Pôle d'excellence Agroé 

Julien MOTTETAgroé

Julien est chef de projet développement durable au sein d' Agroé, un pôle d'excellence pour l'industrie alimentaire. Ses domaines de compétence sont l'analyse et la transformation des aliments, la modélisation des processus de l'alimentation, la Pensée Cycle de Vie, l'écoconception et le développement durable.
En 2008, Julien est diplômé de SUPELEC (Gif-sur-Yvette, FRANCE), en tant qu'ingénieur en télécommunication. Après un an, en travaillant comme un scientifique de données chez Siemens Medical Solutions (Philadelphie, PA), il a décidé d'acquérir des compétences en sciences de l'alimentation. Il est diplômé de l'AgroParisTech en 2012. Au cours des dernières années, il a travaillé comme doctorant à AgroParisTech. Son sujet de recherche est «Durabilité et analyse des process alimentaire.

 


Benjamin Perdreau
Responsable RSE, Coop de France Agroalimentaire


benjamin perdreau

Actuellement Responsable RSE au sein de Coop de France, fédération professionnelle rassemblant les 2600 coopératives agricoles et agroalimentaires françaises, Benjamin Perdreau accompagne ces dernières dans la mise en place et la valorisation de démarche RSE. Auparavant, Chef de Produit RSE au sein d'AFNOR Certification, Benjamin Perdreau était en charge du développement et du suivi des prestations d'évaluation en lien avec la RSE.
De formation d'ingénieur en matériaux et environnement à l'Université de Technologie de Troyes, Benjamin a débuté sa carrière dans l'industrie, en travaillant sur des problématiques relatives à l'économie circulaire.

 

IDCube
La Souris Magique